Chutes et rapides d'un fleuve

Publié le 9 Juin 2009


Petite question : quel genre de fleuve aimez-vous regarder, suivre.. ?


Comme dans le long cours de tous les fleuves du monde, quelques mètres de chutes ou de rapides font oublier des centaines voire des milliers de kilomètres sans bruit ni culbute.
Athanase Bopda.


Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #nature

Repost 0
Commenter cet article

siratus++:0010: 10/06/2009 00:43

J'aime surtout les ruisseaux, Danielle. Ou alors, les fleuves qui traversent les villes. Tous. Pourvu qu'il y ait de l'eau vive et propre, j'aime.Gros bisous

Fanal Safran 10/06/2009 07:51


J'ai besoin de voir la mer, les rivières, les fleuves...  et je suis comme toi, je pense que l'eau c'est précieux
!  bises et amitiés aussi.

Explication du texte :

Cette phrase de Athanase Bopda ( géographe et...humaniste, vivant en Afrique mais souvent en France comme chercheur Géographe du CNRS et
donnant des cours à la Sorbone comme la France le lui demande de le faire à chacune de ses visites) a une grosse signification pour le cours de la vie qui
n'est pas un long fleuve tranquille.
Faut-il juger un homme sur une chute brève alors que toute sa vie est un exemple de Sagesse et d'Humanité ?
Cette chute doit-elle faire oublier tout le reste et aussi ... cette vie n'est-elle pas plus importante en étant tumultueuse ?