Les Martrêches Tholusiennes : folklore de l'Aunis et de la Saintonge

Publié le 12 Juillet 2010

 lac frace mt (6) - noir et blanc 

  Par plusieurs articles pendant cet été sur Fanal, je voudrais mettre en valeur le bénévolat de tous ceux, comme eux, qui savent encore aujourd'hui donner de leur temps pour continuer à faire vivre le passé et promouvoir la culture à partir du folklore et la sauvegarde des métiers d'autrefois.

 

  

  

Le patois vendéen est semblable, mais ils disent "lumas" au lieu de "cagouilles" !  4764218300_b59c6d833c.jpg
.
.
LES MARTRÊCHES signifie en patois "Les   Giboulées de Mars".
 

Composé d'une trentaine de personnes: Danseurs, musiciens, chanteurs, le groupe " Les Martrêches" présente les danses et chants de traditions populaires d'AUNIS et de SAINTONGE des années 1880 à 1910 en costumes d'époque.

 

   lac frace mt (141)   lac frace mt (9)

 

Ce groupe folklorique est né en 1977 dans le petit village  de l'Aunis nommé "le Thou" en Charente-Maritime.

  lac frace mt (13)

 

Aujourd'hui photos des danseurs et musiciens que j'ai rencontrés au lac de Frace d'Aigrefeuilles d'Aunis.

 

lac frace mt (137)  lac frace mt (17)

 

lac frace mt (164)  lac frace mt (22)

 

lac frace mt (39)

 

lac frace mt (24)  lac frace mt (28)

 

lac frace mt (14)

 

A noter qu'il faisait très chaud ce jour-là;

 

lac frace mt (33)  lac frace mt (31)

 

lac frace mt (40)

 

          lac frace mt (42)     lac frace mt (43)

 

 

 .

lac frace mt (56)
Vous pouvez dansez vous aussi....
 
lac frace mt (87)   lac frace mt (88)
Ne plus aller à la pêche aux moules ?
.
lac frace mt (67)  lac frace mt (68)
 
lac frace mt (78)
 .
 
musee echardrits (2) 
 
J'ai en projet de vous montrer par la suite des photos de coiffes du musée des "Echardrits" de Tonnay-Charente et de coiffes des autres régions exposées lors de couviges de dentellières.
 
Et nous parlerons dentelle.
 
 

Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #Charente-Maritime

Repost 0
Commenter cet article

jacques 15/07/2010 22:38



Bonsoir Dany.


C'est un très beau reportage, de belles photos qui mettent en relief ces scènes de danses.


On se croirait presque repartis dans une autre époque où le monde était autrement fait, pas les mêmes valeurs...


C'est presque criant de vérité, tu as su mettre en valeur les participants et nous entrainer dans un tourbillon joyeux et plein de richesse à la fois.


Merci à ces gens de faire revivre ces scènes ancestrales et grand merci à toi de nous faire partager, c'est un grand plaisir pour moi de venir te visiter.


Très bonne soirée, jacques


 



Fanal Safran 16/07/2010 06:43



C'est au petit matin que je viens te répondre, donc bonjour Jacques


Dans ce groupe ils sont tous bénévoles comme c'est souvent aussi dans les associations. Ce n'était qu'une partie du groupe mais c'était très bien.


Aimes-tu la guitare ? Aujourd'hui, comme tous les vendredis c'est musique sur Fanal et je vais justement publier un article sur Paco de Lucia.


Belle journée et à très vite,


Dany



Tata Tounette62 14/07/2010 15:41



Coucou Dany,


Bravo à tous ces bénévoles.


J'aime beaucoup ce genre de manifestations, un bon moyen de renouer avec le passé.


Bises, bon après-midi



Fanal Safran 14/07/2010 16:12



Dans le Nord aussi le folklore est superbe. Avez-vous des géants dans ta ville ?


Bises et bon 14 juillet (nous il pleut autant qu'à Paris).


Dany



mathurine 13/07/2010 13:58



Chouette article!



Fanal Safran 14/07/2010 06:00



Coucou Mathurine,


Comme je te le disais hier j'étais à Niort. Je vais y aller plus souvent car ma soeur part en vacances. J'irai donc voir Papa plus souvent encore. J'irai à la Roussille avec lui, il adore revoir
ses anciens coins de pêche  et sous les arbres et près de l'eau c'est très agréable.


Bises à toi.



Martine 12/07/2010 19:48



Jaunie  apparemment que de la soie. 


Ok, j'essaierai de penser à la photo


Bises



Fanal Safran 13/07/2010 10:01



C'est qu'il ne faudrait pas que le fil fin de la soie souffre d'un lavage. Pour la dentelle on est obligé parfois de remettre les épingles sur le carreau pour faire sêcher l'ouvrage.


On en reparle par mail dès que tu le peux.


C'est la dentelle Normande qui est faite souvent en soie. Celle de Bayeux, et la dentelle dite "Blonde de Caen" aussi. La dentelle de Courseulles est faite avec de la soie polychrome. C'est
assez rare, la dentellières enfile sur un même fuseau des fils de soie de couleurs différentes. C'est le dentellier Robert vers 1897 qui demanda au peintre Felix Aubert de lui préparer des
dessins qui lui serviront de modèles pour une dentelle colorée.


Par contre le point d'Alençon est fait non aux fuseaux mais à l'aiguille et avec du fil de lin.


Bisous Martine



Martine 12/07/2010 18:33



Coucou Dany,


J'ai une coiffe d'enfant tout en dentelle et soie très ancienne, sais-tu comment la laver? Je n'ai pas osé y toucher de peur l'abimer...


Ils ont du avoir très chaud^^^en plein soleil...


Bisous Dany



Fanal Safran 12/07/2010 19:07



Tu me feras une photo que je vois avant que je ne te donne des conseils.


Celle que je restaure était en fil de coton. Elle est de 1850 environ. Elle était grise ! Sur les conseils d'une copine qui fait de la restauration je l'ai laissé tremper une nuit dans de l'eau
douce avec du savon de marseille en paillette. J'avais peur que le fil ait été brûlé par l'amidon au fil du temps et qu'elle parte en poussière. Température 30°. En fait il est apparu qu'elle
avait été teintée au brou de noix pour en faire une coiffe de demi-deuil; Maintenant il faut que je restaure la dentelle qui avait des trous. quand je l'ai trouvée elle était posée comme une
vieille chaussette dans une brocante.  Impossible de ne pas repartir avec.


Bises-Bises Martine.