Le chemin de la mémoire de nos villages

Publié le 9 Août 2010

 

 

 

Un pays vert de bosquets, de marais aussi avec une zone herbagère importante, faite de prés plantés d'arbres fruitiers, enclos de haies ou de ronce artificielle, large bande idéale pour l'élevage. Un acces facile à l'eau par des puits peu profonds et enfin une dispersion de constructions de fermes que relie un lacis dense de petits chemins.

 

Parmi les cultures des jardins celle du haricots blanc appelé localement moghette se retrouve dans toutes les cuisines. Battre les moghettes, vous connaissez ? Quand les gousses sont mures on arrache la plante et on la fait sècher. Après quoi on la bat pour récupérer les moghettes (où mojhettes).

 

 

musee echardrits (14)       musee echardrits (7)

 

Les fêtes de village sont nombreuses. On se retrouve aussi beaucoup en famille le dimanche. On chante, on danse, on se rend le soir les uns chez les autres autour de la cheminée ou dans le jardin quand le temps le permet.

 

Le sourire de mon grand-père

 

J'ai nommé cette photo d'une plaque de famille "le sourire de mon grand-père". Les yeux rieurs (qu'il a toujours conservés), tout jeune et encore célibataire, il avait rendu visite à sa cousine...

 

Ne croyez pas que les coiffes ne soient que pour les jours de fête, les femmes les portent même pour aller au marché. Elles aiment aussi porter chapeau et robe comme "à la capitale".

 

Quand même qu'elles sont belles les coiffes de toutes les régions.

 

exposition dentelles (5)

 

exposition dentelles (11)

 

 

exposition dentelles (4)

 

     Et de chez nous  

 

musee echardrits (10)

 

musee echardrits (8)

 

 

Où que vous soyez en vacances, n'oubliez pas les musées et tous les lieux de souvenirs. Vous y trouverez souvent des tranches de l'histoire des villages où les héros de la vie de chaque jour sont peut-être quelqu'uns de nos ancètres.

 

 

Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #Dentelles

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lau 02/09/2010 12:23



ces coiffes sont magnifiques....et quel travail !!!



Fanal Safran 03/09/2010 09:15



Toutes les coiffes des différentes régions sont très belles et chacune est différente quelque fois même d'un village à l'autre. Je vais reprendre la dentelle aux fuseaux à la fin du moi. Et..oui,
c'est du boulot


Tu vas bien ? J'étais un peu débordée par les activités avec mes petits tout cet été, je vais reprendre mes visites vers les blogs amis, donc à bientôt.


Bises


Dany



Jean-Christoff 17/08/2010 23:41



Jusqu'à présent, j'écrivais "mogettes". Mais qu'ils soient tarbais ou moghettes, j'adore les haricots grains!



Fanal Safran 18/08/2010 06:35



en Charente on écrit mojhettes, en vendée j'ai vu moghette.. il y a toujours le H dans la langue régionale



Danaou 13/08/2010 08:57



Oh une dentellière !!!


Si tout va bien, en septembre, je fais un stage d'initiation à la dentelle aux fuseaux, de 4jours au Puy en Velay !!! C'est trop bien
!!!


Bizzzes de l'Abeille du jardinoux


Danaou



Fanal Safran 13/08/2010 08:59



Ce sera super car c'est le lieu magique pour apprendre. Ils ont aussi un beau musée de la dentelle. Ce ne sera que du bonheur pour toi.


Tu viendras m'en reparler.



Elisabeth 13/08/2010 08:26



Saisir l'air du temps, c'est  chouette : le Grand-père semble avoir été un grand-amoureux. J'aime bien l'idée de cet après-midi. L'échelle posée dans l'arbre parle de cueillette et les
femmes jolies et avenantes sont benaises d'avoir leurs hommes à la maison...


Y a t-il des recettes de mojhettes dans les livres de cuisine de ces dames ?


Les coiffes sont si raffinées que l'on voit combien malgré la dureté des temps, les femmes y mettaient de poésie et de pensées intérieures. Parfois lorsqu'elles sont si hautes, on ne peut
s'empêcher de penser aux jours grand vent. Elles devaient être charmantes retenant ce bel édifice sur leurs tête, ou encore aux jours de pluie, réfugiées sous les grands parapluies de campagne,
mais aussi surtout au beau-temps lorsqu'elles allaient danser et qu'elles faisaient un peu leur craneuses.


Bonne journée à toutes les amies de Danielle


Elisabeth



Fanal Safran 13/08/2010 09:07



Bonjour elisabeth,


Il m'est plus facile de répondre sur Fanal qu'à nos mails notre serveur reçoit les messages mais refuse d'en envoyer en ce moment. Cela devrait aller mieux aujourd'hui.


Oui mon grand-père maternel est le jeune-homme à droite sur la photo. Il était étudiant aux Arts et Métier à Paris et descendait en Vendée et Poitou-Charentes pour rendre visite à ses parents et
à ses cousins. Tous sont de ma famille sur la photo.


Nous sommes allés au Paléosite de Saint-Césaire hier avec les enfants. Interressant d'y aller avant que le film ne sorte en septembre. http://www.paleosite.fr/


Belle journée à toi,


Aujourd'hui c'est Fanal-Jazz


Dany



Danaou 13/08/2010 06:36



Je te découvre via chez Nina d'istanbul ! Quel voyage !


C'est toujours touchant d'admirer ces coiffes magnifiques ! Dernièrement, j'ai découvert le musée du Puymétro à Saintes... Il y a des merveilles, mais
lm'éclairage ne permet pas de faire des photos intéressantes... J'étais scotchée par tant de spslendeurs !


Bonne journée à toi !


Bizzzes de l'Abeille du Jardinoux


Danaou



Fanal Safran 13/08/2010 08:50



Bonjour Danaou,


Venir sur Fanal en Charente-Maritime en passant par chez Nina, celà fait du chemine en effet


J'ai vu que tu brodais, donc tu dois aimer tout ce qui rapporte aux ouvrage tissus. Je fais de la dentelles aux fuseaux quant à moi.


Bises, je viens de mettre un com sur ton blog.


Dany