De Bel-Gazou à Alicia et les autres

Publié le 14 Mars 2011

J'ai retrouvé, dans les placards de mes parents, les livres de ma jeunesse.

A toi, Alicia, à vous tous enfants, au fil des jours quelques passages que j'ai aimés quand j'avais votre âge.

 

 

 

513429138_1490124e34.jpg

 

Histoires pour Bel-Gazou de Colette,

"Beau Gazouillis en patois provençal" 

1er passage aujourd'hui "Les papillons".

 

 

 

503107823_f9e927ad99.jpgAu bout de l'allée, vert tunnel, brille l'issue étincelante, la fin de la haute futaie. Ce n'est qu'une étoile bleue, puis, à mesure que nous avançons, une ogive couleur de mer, puis un portique ensoleillé, ouvert sur un bois-taillis, rasé l'an passé, où des surgeons buissonnent, ombragés de rares chênes. Ici le soleil s'étale, l'air bourdonne de taons et de guêpes, la libellule grésille, déchirant le réseau de rayons que tisse le vol des moustiques et de minces mouches forestières.

 

1311676110_518f854477.jpgDes bousiers noirs et bleus errent sous l'herbe roussie; une vipère inquiétée se dérobe -- car on ne peut confondre ce fouet brutal, ce coup de queue court et vigoureux qui bat les feuilles avec le bruissement de ruisseau furtif que fait la fuite soyeuse d'une couleuvre... Ce sol battu et chaud sent le serpent.

 

186761388_e6056de6bc.jpgAutour des souches, des campanules mauves, des aigremoines jaunes ont jailli en fusées et des chanvres roses au parfum d'amande amères. Le papillon "citron" y tournoie, vert comme une feuille malade, vert comme un limon amère.; il s'envole si je le suis et surveille le moindre mouvement de mes mains. Les sylvains roux, couleur du sillon, se lèvent en  nuage devant mes pas et leurs lunules fauves semble m'épier. Un grand mars farouche franchit le bois et fait resplendir, au soleil, hors de toute atteinte, l'azur et l'argent d'une belle nuit de lune...

 

2839426194_962d54d662.jpgMais le radieux paon-de-jour, en velour cramoisi, frappé d'yeux bleuâtres, clouté de turquoises, plus frais que la plus fraîche fleur, attend confiant, la main qui l'emprisonne. Je le cueille, plié en deux comme un billet, noir en-dehors, flamme en dedans. J'entrouvre de force ses ailes de diablotin luxueux, j'admire, près de son corset, la nacre d'un duvet long, mordoré, qui se soulève à mon souffle, les sombres pattes, fragiles et tremblantes, les yeyx moirés comme ceux d'une abeille... Puis je desserre mes doigts et son vol nonchalant le ramène sur la même fleur où je puis le cueillir encore, car il butine, goulu, content, déjà rassuré, la trompe raidie et les ailes ouvertes, avec un doux battement voluptueux d'éventail.

 

 

3428527797_65b30db0c7.jpg

 

"Bel-Gazou" de fille en petite-fille de Colette. Le site (clic) 

 

 

Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #lectures de mes Petits

Repost 0
Commenter cet article

mona 26/03/2011 00:17



j'aime beaucoup l'écriture de Colette, merci de nous rappeler une grande dame !



Fanal Safran 26/03/2011 04:03



C'est toujours une évasion avec elle, partageant le plaisir de la lecture avec celui des jeux avec les animaux. Et là c'était la période "enfance" .


Je vais aller sur ton blog me chercher des idées pour ce WE " car en attendant... je cuisine"


 



kosok 15/03/2011 22:27



Superbe, merci Dany, pour ce petit moment de poésie!!



Fanal Safran 16/03/2011 08:51



Dans mon enfance j'ai beaucoup aimé Colette, Daudet et d'autres  et je vais mettre quelques lignes de temps en temps pour mes petits que j'appelle "mes petits pirates" car on va à la plage
l'été à 15 Kms de la maison. Je poste toujours une bande musicale qu'ils aiment avec l'article.


Je vais faire un article sur le soins des orchidées ce WE, l'ergothérapeute de l'hôpital a une orchidée dont elle ne sait trop comment la soigner; Je lui ai promis de lui poster cet article que
beaucoup attendent en fait.  échanges de conseils de soins entre elle et moi.


J'espère que tu vas mieux toi aussi. A très bientôt


Dany



MicheLLe 14/03/2011 18:42



Me voici de retour...quel bazar ce déménagement..


L'ancienne locataire a couipé les cables télé et téléphone..


Enfin.... me voilà reconnecté!!


J'espère que tu vas bien...Prends soin de toi Et merci de ce partage...


Bises


MicheLLe



Fanal Safran 15/03/2011 16:17



C'est déjà creuvant les déménagements... mais tu as du ressort et l'art de la déco, donc tu vas trouver ton boheur.


Je reviens juste de l'hôpital d'une cure de consolidation de cortisone. Il faut que je me repose et maintenant je retrouve confiance. Ils n'ont pas été mauvais du tout dans ce service et le neuro
a bien trouvé la cause de mes petits problèmes. Tout a été mieux ensuite.


Bises Michelle


Dany