Quand j'étais si loin..j'écoutais RFI

Publié le 24 Juin 2009


J'ai passé de nombreuses années en Afrique, et j'écoutais RFI, le seul lien avec la France quand on est loin, dans des endroits retirés, en brousse, dans la savane, dans le désert  même. Pas de PC alors, ni de télévision... que la radio.

J'ai des ami(e) s un peu partout qui se demandent ce qu'ils vont bien pouvoir écouter... La voix de l'Amérique ? ou la BBC qui voit là une bonne façon de nous remplacer dans les médias en Afrique ? Car RFI c'était les nouvelles, les débats, la liberté d'expression, et le droit à l'information.

Les salariés de Radio France Internationale entrés dans leur septième semaine de grève contre le plan social, diffusent aujourd'hui sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris une émission spéciale dans les 19 langues de la station.

Le lien du site de leur radio RFI Riposte :  

Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #Histoire, actualités

Repost 0
Commenter cet article

exilee 24/06/2009 20:57

Bonsoir,Pendant longtemps RFI a ete mon seul lien avec la France.Et quand je revenais en France,je trouvais les infos bien futiles et legeres par rapport a ce que j'entendais sur RFi.Je me souviens lors de l'assassinat de Sadate,c'est par RFI que nous avons su ce qui se passait,avec un appareil approximatif.On ne pouvait pas capter toute la journee,mais on pouvait capter.Maintenant,je n'arrive plus a capter par radio.Bien sur,j'ai internet et suis abonnee a la lettre de RFI...Mais en cas de coup dur,comme en Iran,que faire sans radio?Une autre inquietude de voir tous ces journalistes reputes vires...,ces services supprimes...De meme TV5 Monde nous gave de conseils culinaires,de deco,de jardinage,de series debiles...Ou sont les emissions litteraires et de reflexion?C dans l'air a 5h du matin...Je ne suis pas contre des emissions de divertissement,mais il en faut pour tous les gouts.Voila je regrette que l'information de qualite soit reservee a ceux qui ont internet.Courage aux salaries de l'audiovisuel public!

Fanal Safran 25/06/2009 00:16


J'ai beaucoup pensé à toi en ecrivant cet article
Amitiés et bises
Dany