Phare de l'île d'Aix

Publié le 24 Juin 2009





Photo de Pierre Privat.
En m'envoyant cette photo pour Fanal... normal un phare.. il y a joint  cette légende:



LES PHARES D’AIX UNIQUES AU MONDE

 

Les Aixois parlent de leurs phares alors qu’il n’en existe qu’un. Le phare de l’Ile a pour particularité d’être accompagné d’une tour jumelle portant un écran rouge. Explication d’un spécialiste de la Direction des phares et balises… “ Le phare de l’Ile d’Aix a été allumé à la fin du XIX° siècle. Il comporte un feu constitué d’une optique à 4 panneaux au quart de 0,25 m de distance focale, éclairée par une lampe de 1000 w – 220 volts. L’optique tourne en 20 secondes, donnant ainsi 4 faisceaux lumineux tournants, de sorte que le navigateur aperçoit un éclat toutes les 5 secondes, en lumière blanche entre les relèvements à 103° et à 118°. Le secteur rouge de 15° couvrant les hauts-fonds situés au nord de l’Ile d’Oléron.


L’ensemble de l’optique et de l a lampe électrique peut-etre assimilé à une source lumineuse fictive d’un diamètre un peu supérieur à 0,50m.

“ Il est facile d’imaginer que si l’écran rouge était placé sur le pourtour de la lanterne, c’est à dire non loin de la sources lumineuse fictive, l’angle d’indécision (où la colorisation de la lumière n’est pas nettement définie) sur les bords de l’écran rouge serait très important, ce qui n’assurerait pas une  couverture suffisamment précise des dangers. Pour diminuer l’angle d’indécision, il faut donc éloigner le plus possible l’écran coloré.


C’est la raison pour laquelle, à l’Ile d’Aix, on a construit une deuxième tour pour supporter l’écran rouge. Cette tour se trouve à 15 mètres environ de celle qui supporte le feu, ce qui permet d’obtenir aux limites de l’écran rouge un angle d’indécision de l’ordre de 1°.

En général, on évite le plus possible d’introduire des secteurs colorés dans les phares d’une optique tournante à éclats. On conçoit que l’édification de deux tours séparées conduirait à des dépenses énormes. Le cas de l’Ile d’Aix, avec deux tours séparées, est à peu près unique en France continentale. On pourrait toutefois citer le phare de Sénétose, en Corse, mais les deux tours sont accolées à un même bâtiment ”.


A l’île d’Aix il y a bien deux tours, mais un seul phare !

 

Pierre PRIVAT

3 octobre 2002

 

légende photos : Le phare de l’Ile d’Aix et sa tour jumelle

Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #Mer

Repost 0
Commenter cet article

Leeloo 15/01/2011 07:16



Excellent! On dirai vraiment qu'il y en a deux! Je suis moi-même une grande passionnée de ses géants de l'océan et j'ai créée un blog sur eux.
Très beau blog! Magnifique!
Leeloo



canelle56 24/06/2009 21:11

MMerci c'est vraiment passionnant de vous lirebonne soirée

Fanal Safran 25/06/2009 00:13


Le texte de P.Privat et sa photo effectivement font tout l'article. C'est une chance d'avoir ce texte.