Rester soi-même

Publié le 11 Juin 2009

 

 

 Souvent les femmes se sentent obligées de s’adapter au milieu à forte majorité masculine et perdent un peu de leur personnalité. Le pire, c’est de devenir plus dures que les hommes.


On peut choisir une profession dite « masculine » en restant soi-même !

 

Dans une Europe qui manque d’ingénieurs, de scientifiques, d’économistes, les talents féminins sont indispensables. Les femmes peuvent exceller dans ces domaines. Alors pourquoi leur demander toujours d’apporter plus de preuves de talents que les hommes, ou d’avoir besoin de « stats » pour obliger les sociétés, les labos à les embaucher ?

 

Il me semble qu’on n’est pas  obligé de dire « une » ministre, « une» ingénieur… pour se sentir respectée en tant que femme (mais certaines y tiennent…c’est un peu leur droit )
. 

Cependant cela n’a pas de genre. D’ailleurs « un Général » et « une Générale » cela n’a pas le même sens. Pour le deuxième c’est la femme de… C’est la fonction qui compte.


Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #société

Repost 0
Commenter cet article