Ils comptent sur l'abstention

Publié le 19 Mai 2009


François Bayrou a été interrogé par le journal La Tribune dans son édition du 18 mai.

"On voit bien qu'un certain nombre de forces politiques comptent sur l'abstention pour faire remonter artificiellement leur score. Quand vous avez des noyaux durs qui vont de toute façon mettre votre bulletin dans l'urne, sans se poser de question, plus l'abstention est haute et plus ces noyaux durs pèsent dans le résultat relatif. Ce n'est pas du tout notre calcul. Je pense que l'enjeu, le double enjeu de cette élection, se prononcer sur un projet de société et choisir l'Europe qui contribue à ce projet de société, est suffisamment fort pour qu'on veuille mobiliser les Français, créer avec eux un élan pour qu'ils votent. En tout cas, c'est notre engagement."


Le parlement européen est un lieu où on va compter et peser dans les débats. Sa vocation n'est pas d'héberger des ministres dont on ne veut plus au gouvernement. Nous nous avons fait le choix de candidats originaux et expérimentés. Ils s'engageront à 100% et ne seront ni dans la nostalgie, ni dans le regret, ou l'antichambre de quoi que ce soit. 


Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #Europe

Repost 0
Commenter cet article

Stephane 19/05/2009 09:46

C'est évident que le PS a tout à perdre d'une participation élevée, contrairement au MoDem...
^^

Fanal Safran 19/05/2009 12:55


Et l'UMP aussi..

Alors, l'Europe de toutes nos forces démocrates le 07 juin !