Notre avenir

Publié le 16 Mai 2009

 

  L’Europe est notre avenir 


    14 engagements


Fanal Safran choisit aujourd'hui le n°14 

 

 

 

L’immigration est la partie visible du plus grand drame de l’humanité : le sous-développement et la pauvreté.

Comme ils ne peuvent plus vivre chez eux, les immigrés prennent tous les risques pour passer nos frontières. Seule une politique d’ensemble, associant tous les pays européens, pourra permettre les régulations nécessaires.

Mais la vraie réponse, la seule qui compte, c’est le développement.

> Pour nous, il faut mettre un terme aux politiques d’exploitation et de corruption de cette partie du monde si ouvent abandonnée. Il faut protéger les marchés de ces pays, leur permettre de produire ce qu’ils mangent et de fabriquer ce qu’ils consomment, et de cesser de piller leurs matières premières.

 

Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #Europe

Repost 0
Commenter cet article

exilee 17/05/2009 12:15

Il y a du travail a faire!Quand un producteur africain trouve un debouche en Europe,le prix augmente sur le marche local ou le produit disparait(ex.l'artichaut en Egypte).Les marches egyptiens commencent a etre envahis de fruits et legumes chinois,(pommes et ail ,notamment)c'est un autre probleme...Il est temps de sauver l'agriculture vivriere.