Planning Familial : fin ?

Publié le 14 Février 2009




Dans cette période de crise, de rupture sociale, de défis économiques, l'approche
humaniste de la politique familiale reste indispensable.


Mais Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi 13 février une importante révision de la politique familiale. le Nouvel Obs.

Que va devenir le Planning Familial
 
Coluche : J'ai fait comme on m'a demandé: deux enfants virgule trois. J'en ai eu trois. J'ai pas trouvé la virgule.

Rédigé par Fanal Safran

Publié dans #société

Repost 0
Commenter cet article

Nicias 20/02/2009 15:16

Chez nous en Mayenne il y a une association du planning familial qui est menacée, nous leur avons envoyé un message de soutien et nous avons fait circuler la pétition. J'éspére qu'ils vont s'en sortir! 

Fanal Safran 16/02/2009 10:09

Et le planning familial à traver l'europe ?

Fanal Safran 16/02/2009 09:31


http://www.politique.net/2009021403-qu-est-ce-que-la-politique-familiale.htmVous me direz ce que vous en pensez ...

Fanal Safran 15/02/2009 16:14

      Sur leur site on peut lire :
"  La conséquence immédiate pour Le Planning Familial, si cette politique se confirme, est la disparition annoncée d’un tiers des associations départementales, intervenant au plus prés des publics concernés. "

Annie Moreau 15/02/2009 15:59

On voit à quel point l'aide, l'éducation des familles ne peut se résoudre à à diffuser des messages dans les médias de façon verticale (tabac, accidents, alcool, contraception) Il faut des approches plus horizontales, , plus transversales. Parler du tabac, c'est aussi parler de la liberté, de l'invironnement, de la solidarité. Parler des accidents, c'est évoquer la violence faite à soi-même et aux autres. Le Planning familial aide tous les jours les femmes victimes de violence et savait en parler aussi au compagnon violent. Il faut garder ces services du Planning familial qui amélioraient l'environnement où évoluent les familles.